En deuil

En deuil

lundi 14 décembre 2015

OFFREZ (VOUS) DE LA CULTURE


Dans la foulée de mon dernier billet, je souhaite rappeler ici mon attachement à la culture, notamment à la littérature, et suggérer dix titres qui feraient de beaux cadeaux, quelle que soit l'occasion choisie. Je les ai déjà "chroniqués", mais je sais d'expérience que les piqûres de rappel sont utiles. Vous pourrez facilement retrouver tous les détails pratiques (prix, éditeur, etc.) en cliquant sur leur titre. Vous verrez, il y en a pour tous les goûts, et à tous les prix, dans un ordre qui n'a rien de hiérarchique ! 

Et pour ceux et celles qui ne les connaîtraient pas encore, ce sera aussi l'occasion de découvrir les deux sites auxquels j'ai le plaisir de contribuer : Les Boomeuses et Jewpop

1. Le voyant, par Jérôme Garcin. 
Parce qu'il faut savoir y voir clair, par les méchants temps qui courent. 



2. La femme au poignet tatoué, par Colette Guedj. 
Parce que rien ne vaut une belle écriture, quand elle est au service d'une histoire poignante.



3. Young Perez Champion, par André Nahum.
Parce qu'André Nahum vient de nous quitter, et que ce livre est passionnément attaché à sa mémoire, comme il le fut à sa vie d'humaniste. 



4. Art Déco, une Méditerranée heureuse, par Roberte Dallo. 
Parce qu'à Nice, "il n'y a pas que des pans-bagnats" ! Un régal de très beau livre, à offrir sans modération, aux Niçois et aux autres. 



5. Pourquoi je suis pas aux Maldives ? par Soledad Bravi. 
Parce qu'on a bien besoin de se tordre de rire sur son canapé avec ce petit bijou d'humour. À offrir aux grincheuses de son entourage. 



6. Mickey à Gurs, les carnets de dessin de Horst Rosenthal, par Joël Koteck & Didier Pasamonik, avec la participation de Tal Bruttmann. 
Parce que ce lieu est mal connu, et que le faire revivre ainsi empêche aussi que son auteur tombe dans l'oubli. 



7. Paroles de Poilus, Lettres et carnets du front, 1914-1918, sous la direction de Jean-Pierre Guéno et d'Yves Laplume.
Parce que cela permet de se rendre compte du quotidien des Poilus, et de la qualité de leur correspondance privée. Un petit livre émouvant, à re-découvrir et à faire découvrir.  



8. La clandestine du voyage de Bougainville, par Michèle Kahn. 
Parce qu'on a aussi envie de s'évader, et de remonter le temps... 



9. Le secret de Tristan Sadler, de John Boyne.
Parce que je ne peux m'empêcher de le signaler à nouveau, tant je l'ai aimé ! Et je n'ai rien à y gagner, je vous le promets, que le plaisir du partage. 


10. .... Un petit nouveau, pour clore ma liste. Et donc la brève chronique d'une rencontre émouvante, récente, avec LE MONDE D'HANNAH, par Ariane Bois. 


...Parce ce que ce roman qui nous promène entre Paris et Istanbul, entre 1938 et 1968, possède un très fort pouvoir évocateur. Son héroïne, Hannah, est une petite fille, puis une jeune fille au parcours douloureux, à laquelle sa "mère" en écriture, Ariane Bois, donne un incroyable souffle de vie – comme, du reste, à l'amie de cœur, la rousse Suzon, dont les dents du bonheur et l'écharpe rouge vous saisissent dès le début. Le récit de leur amitié tumultueuse est rendue avec une saisissante authenticité. On aime ces histoires qui pourraient être les nôtres, et suivre la trajectoire d'une héroïne du vingtième siècle dont les engagements ressemblent si fort à ceux d'une autre rousse : Marceline Loridan-Ivens, dont je rappelle le superbe livre, ici. La fictive Hannah en a la résilience, les doutes et la soif de découverte. Elle en devient vraie. 

Le monde d'Hannah, c'est le monde de l'enfance perdue et retrouvée, le monde de l'innocence détruite et de la conscience acquise, le monde de l'amour parental, filial, et celui de la part d'orange (d'orage ?) - qui apaise après la tempête. Le monde de l'autre, et le sien propre. Un monde tissé de culture, que je vous engage vivement à explorer à votre tour, et à partager – car ainsi que le dit un jeune ami, rescapé du Bataclan : "Quand j'entends le mot revolver, je continue de sortir ma culture."




PS. Oui, vous avez bien compté, ça en fait onze.  

1 commentaire:

  1. Merci, Cathy ! C'est une excellente idée de proposer ainsi des titres. Je garde précieusement ta liste pour des cadeaux à venir. A demain soir. Bises. Michou

    RépondreSupprimer