En vol

En vol

lundi 3 octobre 2016

"EUGÈNE FIDLER - Terres mêlées", à MOUANS-SARTOUX

COMME ANNONCÉ,
 ET EN VOILÀ L'AFFICHE :




Cette année vous ne me trouverez pas dans la section A du Festival où se trouvent toutes les vedettes ! Il vous faudra explorer la zone B, comme "Beaux Livres" - mais je suis persuadée que vous ne regretterez pas cette incursion-là.



Je serai heureuse de rencontrer lors de ce nouveau Festival de Mouans-Sartoux tous ceux qui s'intéressent à la fiction, aux regards sur le quotidien, aux nouvelles, à l'art, aux tours et détours de la biographie et qui, en général, sont avides de découvertes atypiques. 

À bientôt donc ! 

NB : J'y serai en priorité le vendredi et le dimanche. Le samedi est encore en suspens, donc suspense !

~~~~~~

Parce que le retour de certains lecteurs est exceptionnel, je poste celui-ci à nouveau, sans la moindre modestie, mais avec une infinie gratitude envers l'amie universitaire qui l'a posté en deux langues sur le premier billet relatif à TERRES MÊLÉES. 


"J'ai adoré ton hommage à ton père. C'est sans aucun doute le texte le plus abouti et le plus exigeant que tu aies jamais écrit. Je ne parviens même pas à comprendre comment tu y es parvenue. C'est un exercice d'équilibriste, quasiment impossible à réaliser. Et un travail d'amour, de reconnaissance, et de profonde perception, pas seulement de la vie, mais aussi de l'œuvre d'Eugène Fidler. Cathie, je ne dis pas cela en tant qu'amie. Ce livre est un chef d'œuvre.

I so loved your tribute to your father. This ought to be one of the finest and most difficult pieces of writing you ever produced. I can’t even begin to comprehend how you’ve achieved this. An almost impossible balancing act. And a labor of love, grace, and deep insights – not just into the life but into the oeuvre of Eugène Fidler. Cathie I am not saying this as your friend. This book is a masterpiece."




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire