En deuil

En deuil

lundi 2 janvier 2017

2017 EST LÀ : BON VENT À VOUS !

Il est des 1er janvier ternes. Des lendemains de fête vaseux. Tristounets. Des gueules de bois qui  donnent envie de remettre illico la tête sous l'oreiller. Des restes de réveillon que l'on rechigne à terminer...

Et puis il y a l'inverse : un 1er janvier comme celui-ci. 

Après une soirée de rêve, passée sous le signe de l'amitié, arrive une journée lumineuse, qui vous laisse à penser que l'avenir ne sera pas aussi sombre que les derniers jours de 2016. Et que, comme ce navire si réel, les flots bleus de notre Méditerranée continueront de vous éblouir, que vous en soyez proches, ou éloignés.

 






Une vague meurt peut-être à nos pieds mais, sous un rayon insolent, chaque galet brille après son passage. Elle l'a transformé en pépite. 



Je souhaite donc à tous les lecteurs et lectrices de ce blog, connus ou inconnus, de garder cette lumière dans les yeux, dans le cœur, et de voir arriver l'avenir avec espoir, et amour. 


Bonne et heureuse année 2017 !




2 commentaires:

  1. Mais quel bonheur que de vivre dans ce paysage, avec toujours ces flots bleus et ce ciel dégagé! Cette douceur niçoise qui me fut refusée, tandis que je moisis en exil, tel que je l'ai voulu. Et me punis de quoi? Je ne l'ai jamais su... Ici,l'an neuf, l'anneau me prend autour de cou et la neige est sans voix. Il n'empêche : Felix annus novus sub sole.

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerais te souhaiter une très bonne année 2017 et surtout :
    un soleil qui brille toujours ,
    un ciel bleu clair au-dessus ,
    une brise chaude de la mer ,
    et un sourire de tous tes amis.

    Finalement, il y a un adage en Ecosse et dans le nord de l'Angleterre pour 'Hogmanay' (Saint-Sylvestre) :
    "Lang may yer lum reek"
    (Sans traduction !)

    RépondreSupprimer