En deuil

En deuil

vendredi 10 juin 2011

FESTIVAL DU LIVRE DE NICE 2011 (Suite)


LES COULISSES


Vous n’imaginez pas l’effervescence qui précède un tel événement !

Naturellement, elle doit être à son comble chez les organisateurs, qui doivent répartir les auteurs entre les différents stands, vérifier les listes, faire face aux désistements, installer le matériel, et veiller à ce que tout soit opérationnel le jour de l’ouverture. Le prochain mariage monégasque, à côté, ce n’est que de la petite littérature !

Et puis, il y a les affres des jeunes éditeurs. Leurs poulains seront-ils à la hauteur de leurs espérances ? Ont-ils misé sur les bons chevaux ? Ont-ils travaillé sur la promo comme il faut ? Quel enjeu !

Dans leurs bureaux, toutes les petites mains invisibles du grand public s’affairent, les doigts ne lâchent ni les ordinateurs, ni les portables. Les yeux sont sur tous les écrans, aux aguets, et je suis persuadée qu’ils ne se ferment que très tard dans la nuit…

Les libraires, eux, entassent les cartons de livres, font des listes, préparent leur stock de sacs en plastique. Ils sont au four et au moulin.

Et je n’ose même pas aborder le travail des services municipaux !

Naturellement, j’en viens à présent aux quelques auteurs, dont je suis, qui attendent en rongeant leur frein (je sais, la métaphore équine est un peu lourde) – que l’imprimeur de leur dernier ouvrage le livre (!) dans les temps.

Nous sommes plusieurs à rêver de tenir enfin dans nos mains un peu de carton et de papier, à la place de tous ces écrits électroniques (que pourtant j’adore).

S’il-vous plaît Monsieur l’Imprimeur, délivrez nous à temps de cette angoisse, afin que le jour J nos beaux ouvrages s’étalent royalement sur la table de notre hôte d’un jour.

Si, donc, tout se passe bien – et je n’en doute pas, ce sera le cas – notre éditeur, Frédéric Ovadia, et sa nouvelle maison AU PAYS RÊVÉ, pourra présenter nos livres sur le stand de la librairie ACROPOLE, en poussant avec nous un grand OUF.

Et nous affûterons nos plumes pour les dédicacer par centaines !

Vous le voyez, j’ai encore l’âme d’une débutante, pas blasée pour deux sous. Je souhaite rester ainsi longtemps, longtemps, quoi qu’il arrive, car ici, comme pour toute histoire d’amour, ce sont les prémisses qui sont les plus délicieuses.

À la semaine prochaine !

Et surtout, notez bien la présence des auteurs nommés ci-dessous.

LE VENDREDI 17 JUIN :

Monique Brault

Jacques Moscato


LE SAMEDI 18 JUIN :

Christine Baron

Colette Guedj

Joanna Kubar

Tério

LE DIMANCHE 19 JUIN :

Jean-Paul Croizé

Cathie Fidler

Pierre Mannoni

Vous trouverez la liste complète des auteurs invités ici.


2 commentaires:

  1. J'ai cité les auteurs du PAYS RÊVÉ - mais vous aurez sans doute envie de rencontrer Véronique Moraldi, dont j'ai parlé sur ce blog. Elle y sera (stand G3)
    Pardon à ceux que je respecte et que je n'ai pas encore mentionnés. La liste en serait longue !

    RépondreSupprimer
  2. Garde tous les articles concernant ces "evénements" dont tu nous donnes la primeur (savoureuse)sur ton blog, il faut absolument que tu en fasses un livre, qui pourrait s'appeler La foire aux vanités, le titre a déjà été utilisé jadis par un auteur anglais , mais le cinéma m'a bien piqué le titre d'un de mes livres Le baiser papillon..
    Bises
    Colette

    RépondreSupprimer